• Dualités qui ne fond (t) qu’une...(Yahto)

    Poème subliminal: Ma Vie en trois prénoms

     

    Dualité qui ne fait qu’un...

     

    Je vis leur vie chaque jour à fond

     Rempli d’idées pour les surprendre,

     Pensant sans vouloir y penser

     Que celles-ci seraient les dernières  

     

    Dualité qui ne fait qu’un...

     

    Elles grouillent au sein de mon plafond

     Toujours toutes plus folles pour les prendre

     Voulant qu'leur Cœur aime y  danser

     Comme il le fit la nuit première

     

     

    Dualités qui ne fond (t) qu’une...

     

    Florale terre native ne confonds

    Elles ne font rien qu’une sans méandre

    Sans rien qui ne sache les nuancer

    Crie c’tel., où toutes phrases sont entières

      

    Dualité qui ne fait qu’un...

     

    Chaque jour je me vois en typhon

     Les caressant  pour m’y épandre

     Heureux d’occuper leurs pensées

     Sans jamais en avoir d’arrière

     

    Dualité qui ne fait qu’un...

     

    En mon être partage du tréfonds

     N’ayant joué à être Cassandre

     Ne veux vers elles que m’avancer

     Pour qu’elles en soient toujours très fières

     

    Dualités qui ne fond (t) qu’un...

    Yahto dans « Pour Elles » (16 octobre 2015)

     

    Dualités qui ne fond (t) qu’un...

    Est-ce que tout homme ne voudrait pas être pris à dire : « J'ai trempé mon doigt dans la confiture » ? Quand les comptines peuvent être lues avec un double sens…

    Auteur : René de Obaldia, Les innocentimes, ©Grasset

     

    Dualités qui ne fond(t) qu’un...

    J'ai trempé mon doigt dans la confiture

    Turelure

    Ça sentait les abeilles

    Ça sentait les groseilles

    Ça sentait le soleil

    J'ai trempé mon doigt dans la confiture

    Puis je l'ai sucé

    Comme on suce les joues de bonne

    Grand-maman

    Qui n'a plus mal aux dents

    Et qui parle de fées...

    Puis je l'ai sucé

    Sucé

    Mais tellement sucé

    Que je l'ai avalé.

     

    Dualités qui ne fond(t) qu’un...

     

     

     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter