• La monogamie du Coeur, une réflexion partagée...

    Mangeriez-vous le même plat durant toute votre vie? N’auriez-vous pas envie de goûter à d’autres plats? Est-ce pour cela que vous n’aimeriez plus ce dit plat? Voilà quelques questions pertinentes.

    Avoir un Amour dont nous sommes sures (surs), dont nous savons qu’il (elle) vous aime parce que chaque fois il (elle) vous le montre. Ah bien sûr s’il (si elle) ne vous le montrait plus…? Est-ce de sa faute ou de la vôtre? Il faudrait être imbu(e) pour dire : « C’est de sa faute! ». Ne préfèreriez-vous pas dire que ces fameux incidents d’Amour ne sont pas si graves en de telles conditions? Ces incidents qui souvent parsèment cette vie dangereuse qu’est celle du couple. Vaut-il mieux pardonner quand on arrive toujours à aimer, à goûter aux desserts avec son compagnon, jouir, quand il met tout son art à vous montrer qu’il vous aime ou faut-il vouer son couple à la destruction? Accepter des incidents répétitifs conduirait à la même chose bien entendu mais quand ils restent incidents : savoir pardonner.

    Pour ne pas faire de mal et préserver son couple ne pouvons-nous pas faire appel à l’occupation « privée » de votre mental. Comme pour le plat, le mental ne peux se rassasier du même toute une vie. Il a besoin d’escapade. Alors vaut-il mieux se satisfaire de clicher insipide pour se faire une masturbation bénéfique sans saveur ou construire un jardin secret qui sera habité par un Amour qui transcendera ces mêmes jouissances. Notre couple a fait ce choix. Aimer de plusieurs manières conduit à aimer l’autre. À aucun moment, j’ai ce sentiment de jalousie. Je sais que mon compagnon a vu cette Amour, Chimalis, qui chemine avec lui dans son jardin. Et alors ! Mon intelligence sait exactement où il en est et où elle en est. Deux êtres qui s’accordent à ne pas vouloir faire du mal sont foncièrement bons. Le jour où les couples sauront se parler, discuter sans tricher, ce monde-là ira beaucoup mieux. J’ai un avantage sur mon compagnon grâce à sa malice, (son intelligence), ayant eu une relation amoureuse ( lui il ne baise pas il en est incapable, il lui faut toujours y mettre de l’Amour) il me la fait connaître et à mon tour je lui ai fait l’Amour et elle est restée avec moi. Il a su nourrir mon côté bisexuelle et Aimy, parce que je parle d’elle, Maman de Chloé, a accepté. Lui, mon compagnon, en contrepartie ou pas a construit avec une autre  femme merveilleuse qu’il aime, Chimalis, un « jardin secret » qui n’a de secret que la partie cadenassée du coffre que, par descense, fierté, respect, confiance je ne violerai surtout pas.

    Je dirai donc à Chimalis qu’avec mon compagnon vous devez continuer de vivre votre idylle, heureux car je ne suis pas malheureuse étant toujours si doux avec moi comme l’est votre compagnon que vous aimez aussi. Moi aussi j’ai habité mon mental sans détruire les fondations de mon Cœur. J’ai deux Amours indestructibles, Aimy et lui. Tant qu’il me montrera que je reste aussi importante à ses yeux je serai heureuse.

    J’ai apprécié Chimalis que vous interveniez dans cette espace. Une personne qui fuit à des choses à se reprocher donc pas vous.

    J’aime les belles personnes simples avec de la profondeur humaine comme vous et non ces « m’as-tu vu » qui, comme bien souvent on tout vu, tout fait mais en fait elles ne sont rien que des objets masturbatoires qui remplissent le net. Les vraies personnes sont bien différentes, la preuve en est avec vous.

     

    Flore

     

    Commentaires

    1
    Samedi 10 Mai 2014 à 23:33   Supprimer le commentaire
     
    Chère Flore,

    Je peux vous dire chère car à mes yeux vous êtes une grande dame.
    Avec Yahto, nous avons besoin d'être en équilibre et sur notre balance nous sommes 4, Vous, Lui, Mon compagnon et moi. Nous ne pouvons faire abstraction de nos amours. En fait j'aime deux hommes, lui deux femmes. Il ne faut pas chercher le pourquoi du comment. Peu de gens peuvent le comprendre. Nous avons fixé notre code en décidant de ne jamais faire l'amour en réel. Nous ne voulons pas salir notre amour et nos amours avec l'encre de l'adultère, la tromperie, le mensonge. En cela notre amour et le votre en ressortent encore plus fort. Ils y a plusieurs façons d'aimer ; on peut avoir beaucoup d'amour à donner, et aussi avoir besoin de beaucoup d'amour. Je pense que c'est notre cas.
    Je vous fais un gros bisous d'amitié, qui est aussi une sorte d'amour.

    Chimalis
     
    2
    Dimanche 18 Mai 2014 à 15:04   Supprimer le commentaire
     
    Quand on va au restaurant on est parfois tenté par ce qui se trouve dans l’assiette du voisin et pourtant on se régale avec ce qu'on a dans la sienne!!!!!
    Bisous
    Chris
     
    3
    Lundi 2 Juin 2014 à 04:42   Supprimer le commentaire
     
    J'ai toujours su que vous étiez merveilleuses !
     
    4
    Mercredi 29 Octobre 2014 à 23:51   Supprimer le commentaire
     
    Comme le phare est au bateau; Flore est mère veilleuse des enfants des autres. Belle Dame!
    Aimy et Toi êtes source d’inspiration et j’aime vous entendre.
    Sam

     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter